Sporting Club Chinonais Rugby : site officiel du club de rugby de CHINON - clubeo

Chinon avec le bonus offensif !!

29 janvier 2018 - 06:16

Chinon 29 - 7 Saint-Pierre : Chinon poursuit sa série. Malgré le peu de rythme et de jeu de ce derby, il s’impose avec le bonus et reste 4e au classement avec un match de retard.

Voilà un derby qui ne restera pas dans les annales : largement dominé par Chinon, qui empoche le bonus offensif, il a surtout été haché.
L’entame de match était d’ailleurs assez brouillonne pour les deux équipes qui commettaient beaucoup de fautes de maladresse. Les Corpopétrussiens ont l’occasion d’ouvrir le score sur pénalité mais le buteur rate la mire. En face, Amirault débloque le score sur sa première tentative de pénalité (12e).
Saint-Pierre s’accroche face à des Chinonais qui tiennent le ballon dans le camp adverse. A force de subir, les hommes de Mathieu Pradeaux finissent par lâcher et Lallemand inscrit entre les perches le premier essai des Sang et Or chinonais. Amirault transforme l’essai et cela fait 10-0.

Saint-Pierre sauve l’honneur en fin de match

Le club des bords de Vienne repart encore de l’avant mais le jeu est haché. Les Corpopétrussiens finissent même la mi-temps à quatorze. Chinon va connaître une grosse période de domination et faire le siège de la ligne d’en-but adverse. Par deux fois, un Chinonais est dans l’en-but mais un joueur visiteur l’empêche de marquer un nouvel essai… Il faut attendre l’ultime minute de la mi-temps pour voir Marlin conclure enfin le travail de ses avants en inscrivant l’essai. Au repos, les locaux mènent 15-0.
La seconde période se joue sur un faux rythme. Le jeu est toujours haché par les multitudes arrêts du match. Saint-Pierre ne lâche rien mais ne voit que peu le ballon. Chinon pousse son adversaire à la faute et l’USSP se retrouve une nouvelle fois à quatorze.
Les Chinonais vont en profiter pour marquer un troisième essai. Sur une mêlée à 5 mètres de la ligne d’essai adverse, Amirault sert Daguy qui aplatit à côté du poteau. Amirault transforme pour la troisième fois de l’après-midi.
Les hommes du trio Carrière, Meunier, Raymond repartent à l’offensive. Lallemand est servi à deux mètres de la ligne d’en-but, les joueurs de Saint-Pierre ne peuvent pas l’arrêter et le pilier marque son deuxième essai personnel du match. Amirault transforme là encore.
Mais cette fois, Saint-Pierre réagit dans les deux minutes qui suivent. Les avants inscrivent collectivement un essai en coin pour sauver l’honneur. La fin de match est de nouveau hachée par les nombreuses interruptions de jeu. Plus rien ne sera marqué.

Commentaires

CHINON OVALIE CLUB